Rencontres et grands espaces.

Sept raisons de faire voyager ta GS jusqu'en Mongolie.

Nos éclaireurs ont bien du mal à garder leur calme. Ils ont passé la Mongolie au peigne fin et sont revenus convaincus : que tu participes au GS Trophy International 2018 ou que ta soif d'aventure t'attire dans ce pays, une aventure GS d'exception t'y attends ! Respire l'esprit du GS en Asie centrale !

Des routes en gravier pour terrain de jeu.

Des routes en gravier pour terrain de jeu.

Le vent en plein visage, la poussière sous les pieds : la Mongolie est un endroit extraordinaire, le théâtre idéal pour une aventure délirante avec ta GS. Il s'agit d'un pays unique combinant déserts et steppes. Les pistes de gravier et de terre battue te mettront réellement au défi de te dépasser. Il te faudra traverser des rivières et t’attaquer à de nombreuses chaînes de montagne avec ta moto. Parcourir des prairies, sortir d'ornières boueuses. On exigera de toi une concentration de tous les instants. Tu vivras une expérience 100 % tout-terrain.

+ Lire la suite

Tu vas en voir du pays !

Tu vas en voir du pays !

Imagine-toi sur ta moto, mettant le cap vers le bout du monde : en route, tu croiseras des loups, des chats sauvages ou encore des chevaux indomptés, seuls signes de vie qui viendront rompre ta solitude. Les buses et les aigles des steppes planeront au-dessus de toi. La beauté brute d'un pays étendu, bordé au nord par la Russie et au sud par la Chine. La Mongolie est l'un des pays les moins peuplés au monde. Un monde de grands espaces. Le territoire idéal pour les pilotes de GS.

+ Lire la suite

Un espace suffisant : les chevaux des nomades occupent la steppe à la population clairsemée.

Tu y vivras des moments magiques.

Les yourtes forment comme des taches de peinture au milieu de ce paysage dénudé.

Tu y vivras des moments magiques.

Au sud de la Mongolie, la végétation se fait plus rare, alors que le désert de Gobi, le sixième au monde par sa taille, se découvre à toi. Tu devras déployer toutes tes compétences pour piloter ta GS sur le sable et le gravier. Avec un peu de chance, tu verras un mirage se profiler à l'horizon par les chaudes journées d'été. D'après les statistiques, la Mongolie bénéficie de 260 journées ensoleillées par an. Des moments magiques en Mongolie. Des formations rocheuses colorées et des effets de lumière naturels transforment en permanence le paysage que tu exploreras à moto.

+ Lire la suite

Les Mongols sont des motards

Le musée ferroviaire de la capitale, Ulan Bator, expose de vieilles locomotives diesel.

Les Mongols sont des motards

Tu ne seras pas le seul à moto en Mongolie. Les chevaux et les chevaux-vapeur sont considérés avec une importance égale par les Mongols. Les répliques russes de vieux modèles de BMW sont pléthores ; des attelages de chevaux font souvent office de taxis. Et si tu veux lâcher ta moto un moment, tu peux monter dans un side-car pour tenter une nouvelle aventure. Il n'est pas rare de voir une moto en panne sur le bord des routes cahoteuses du pays. Mais les Mongols sont devenus maîtres dans l'art de l'improvisation. Ils trouvent toujours des solutions pour ramener de vieux modèles à la vie. Dans le pays, les motos solo sont souvent utilisées pour un objectif bien différent : rassembler les moutons.

+ Lire la suite

Tu vas adorer le sens de l'hospitalité de la population.

Tu vas adorer le sens de l'hospitalité de la population.

Pendant ton aventure GS, tu rencontreras un peuple de nomades qui vit modestement et simplement depuis des générations. Un feu dans la yourte assure que l'eau reste chaude toute la journée. Si tu rends visite aux habitants des steppes, ils t'accueilleront avec une tasse de thé et te passeront la tabatière. Ou ils t'offriront du kumys (lait de jument fermenté) – la boisson nationale, rafraîchissante, pétillante et légèrement amère de Mongolie.

+ Lire la suite

Imposante, la statue équestre de Genghis Khan mesure 30 mètres de haut.

L’explorateur, c'est toi.

Un monument remarquable : le monastère Gandan est un sanctuaire en Mongolie.

L’explorateur, c'est toi.

En tant que pilote de GS, tu es toujours en mode exploration : suis les traces de Genghis Khan à dos de moto. De nombreux lieux et histoires commémorent sa vie. L'aéroport international porte son nom. Des siècles se sont écoulés depuis sa mort, mais cela n'empêche pas tous les enfants de raconter ses hauts faits. Genghis Khan a réuni les tribus mongoles en un grand empire à la fin du douzième siècle Au début du 13e siècle, il fit également la conquête de zones étendues d'Asie centrale et de Chine centrale avec sa cavalerie. Une statue équestre monumentale le commémore à cinquante kilomètres de la capitale. Un endroit parfait pour un arrêt ravitaillement.

+ Lire la suite

Les contrastes te fascinent.

Le bouddhisme est ancré dans la vie quotidienne de nombreux Mongols.

Les contrastes te fascinent.

Nuit et jour : les variations de température de plus de 30 degrés Celsius entre le jour et la nuit testeront tes limites et celles de ta machine. Il te faudra prévoir des vêtements chauds, même en été.

Vie urbaine et vie rurale : comptant près d'1,5 million d'habitants, la capitale, Ulan Bator, loge la moitié de la population du pays. L'autre moitié est née dans les steppes. Ces personnes vivent avec et de leurs animaux, dans des logements simples, et perpétuent généralement les traditions de leurs ancêtres nomades.

Tradition et modernité : Bouda, Genghis Khan et le nomadisme sont des traditions mongoles, celles d'un peuple de plus en plus assoiffé d'éducation. La télévision, l'affluence et la mondialisation ont provoqué un accroissement des aspirations matérielles dans un pays qui utilise encore l'écriture traditionnelle mongole. Dans ce pays, le russe perd de plus en plus en influence comme deuxième langue. La nouvelle génération parle désormais anglais.

+ Lire la suite
D'autres histoires susceptibles de t’intéresser.
Des motos appropriées.