Adresses et hébergement.

 

Arrivée, hôtels, camping : tu trouveras sur cette page toutes les informations sur ton arrivée et sur l'hébergement aux BMW Motorrad Days, ainsi que les itinéraires les plus fascinants en provenance du nord, du sud, de l'est et de l'ouest. Une fois sur place, il faudra absolument inclure au programme du weekend une virée dans le magnifique paysage montagneux de Garmisch-Partenkirchen. Nous avons rassemblé ici les meilleurs itinéraires pour toi. Tu peux les enregistrer sur l'application REVER et les partager avec ta communauté.    

Qu'il s'agisse du Tournoi des quatre collines ou des championnats du monde de ski, la ville de Garmisch-Partenkirchen est toujours prête à accueillir de grands événements et elle a de la place pour les motards du monde entier. Toutefois, pour que ton plan d'hébergement soit sans surprise, l'office du tourisme de Garmisch-Partenkirchen se fera un plaisir de t'aider. L'équipe de « réservation » est sera ravie de s'occuper de tes réservations et de te préparer un week-end mémorable aux BMW Motorrad Days. D'ailleurs, plusieurs bus desservant des hôtels des environs seront affrétés pour l'événement.

BMW Motorrad Days
Hausberg
82467 Garmisch-Partenkirchen Allemagne

+ Lire la suite

HÉBERGEMENT

La ville de la tente Marmot.

Si tu ne disposes pas de ta propre tente ou que tu ne veux pas l'emmener, tu peux bénéficier d'un service spécial : aux BMW Motorrad Days, un approvisionnement de 50 tentes fabriquées par Marmot est mis à disposition. Pendant l'événement, tu peux louer une tente trois places « Vapor 3P » pour 25 €. Tu peux aussi l'acheter au prix promotionnel de 210 € – dans ce cas, les frais de location sont inclus. Les tarifs par site de camping s'élèvent à 12 €. Réserve ta tente dès maintenant. Tu peux télécharger le formulaire d'inscription ici.

+ Lire la suite
Formulaire d'inscription
  • Registration Form Marmot Tent Village
    PDF   |   229.80 KB   |   English

SUGGESTIONS D'ITINÉRAIRES

L'expérience des BMW Motorrad Days commence sur le trajet pour y arriver. Quel que soit ton point de départ, tu suivras des routes de campagne sinueuses à travers les paysages de montagne grandioses du Werdenfelser Land. Face au paysage environnant Garmisch-Partenkirchen, il est impossible de ne pas faire quelques virées supplémentaires pendant le week-end. Nous avons rassemblé ici les meilleurs itinéraires pour toi.  

+ Lire la suite

Itinéraire nord.

Notre « itinéraire principal » à travers les magnifiques contreforts des Alpes.

En partant de Munich, direction sud à vers les montagnes. Pas directement, il y aura bien sûr une ou deux surprises sur la route. À commencer par le lac de Starnberg. Il est situé dans un cadre magnifique, surplombé par les Alpes que l'on peut voir en arrière-plan les jours de beau temps. C'est dans ce lac que le roi Louis II de Bavière s'est noyé dans des circonstances mystérieuses en 1886. Il était alors dénommé « Würmsee ».
Puis l'itinéraire se poursuit en direction du Monastère d'Andechs, désormais très connu à l'extérieur de l'Allemagne également, ne serait-ce que pour sa bière délicieuse. Il fut construit entre 1423 et 1427 et est toujours habité par des moines bénédictins de nos jours. Le lac d'Ammersee se trouve à quelques kilomètres. Il est légèrement plus petit que celui de Starnberg, mais il offre une vue impressionnante des Alpes.  Après avoir jeté un dernier regard au lac, nous poursuivons notre route vers Kochel en passant par Weilheim. C'est dans ce paysage pittoresque entre les lacs de Kochel et de Walchensee que naît l'une des routes les plus célèbres du sud de l'Allemagne pour les motards, le Kesselberg.


Alternant lacets serrés et courbes plus ouvertes, avec un dénivelé de 240 m sur 9 km, cette côte est parfaite. D'ailleurs, au début du siècle dernier puis dans les années 1920 et 1930, on y organisait des compétitions automobiles auxquelles participaient également des motos.
De nos jours, elle est empruntée par des automobilistes qui apprécient ses virages et surtout la vue imprenable qui s'ouvre sur le lac Walchen. Avis aux amateurs de photos ! Par contre, le Kesselberg est fermé aux motos le week-end et les jours fériés.
Quelques kilomètres plus haut, on tourne à droite en direction de Garmish-Partenkirchen, dernière ligne droite (à ne surtout pas manquer : la vue du lac Kochel !) avant d'arriver à Garmish-Partenkirchen. 

+ Lire la suite
Regarde l'itinéraire sur Rever

Itinéraire sud.

L'itinéraire le plus long : le Tyrol du Sud et les Hautes-Alpes.

De Bolzano à Merano, la route serpente à travers les villages, les champs et les vaches. Le Tyrol du Sud est la destination idéale pour les amateurs de virages à sensation et de bonne chère. Il est vivement conseillé de faire des arrêts pour profiter du cadre, de l'accueil et des spécialités culinaires.
Ensuite, il va falloir monter la côte et prendre les virages. Après une série interminable de virages en épingle à cheveux, tu découvriras le col de Monte Giovo et sa vue imprenable sur les Alpes qui s'étendent à perte de vue. Si tu n'es jamais passé par le col de Monte Giovo, nous te le recommandons vivement.
Après le col de Monte Giovo, on retrouve une autre route incontournable qui part de Vipiteno pour atteindre le col du Brenner. C'est l'un des principaux axes de transit alpin.


Prochaine destination : Innsbruck. La première chose que l'on voit en arrivant, c'est le tremplin de Bergisel. Ce tremplin de saut à ski a été construit pour les Jeux Olympiques d'hiver de 1964 et 1975. Le restaurant en haut de la tour offre une vue magnifique.
Après avoir contourné Innsbruk, nous nous dirigeons vers notre destination finale : Garmisch-Partenkirchen. Là encore, on aperçoit le grand tremplin olympique du Tournoi des quatre collines, rendu célèbre par le Saut du nouvel an.

+ Lire la suite
Regarde l'itinéraire sur Rever

Itinéraire est.

Départ de Salzbourg, traversée du Grossglockner, pour arriver en plein cœur de l'univers de la moto.

Salzbourg, point de départ de cet itinéraire, est magnifique. Tu tomberas sous le charme de sa vieille ville inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO, sa forteresse médiévale et son architecture à la fois classique et contemporaine. Un régal pour les yeux ! Et ce n'est que le début. Une fois passée la ville pittoresque de Zell am See, on commence l'ascension de l'un des plus hauts cols sur la Route alpine du Grossglockner, le paradis du motard : 48 km, 36 virages, 2504 mètres d'altitude. Le col est d'ailleurs ouvert et déneigé à partir de mai. Un arrêt au col du Hochtor, le plus haut point de la route, permettra de profiter de la vue imprenable, si le temps le permet.


La descente n'est pas moins spectaculaire et après une petite pause à Lienz, tu pourras admirer les Dolomites en remontant. En traversant le col de Felbertauern, on retrouvera le Grossglockner à droite et après avoir passé Jochberg, on prend la direction du Kaisergebirge. Mais on va d'abord traverser l'un des plus célèbres domaines skiables : Kitzbühel. La piste du Streif, située sur la montagne Hahnenkamm, est considérée comme l'une des pistes les plus difficiles au monde.
Nous traversons ensuite Kufstein, le magnifique lac de Tegernsee et longeons les Alpes pour atteindre notre destination finale : Garmisch-Partenkirchen. 

+ Lire la suite
Regarde l'itinéraire sur Rever

Itinéraire ouest.

Le long des Alpes, vue sur la montagne Zugspitze.

Nous partons de Lindau, d'où on peut déjà voir les sommets des Hautes Alpes couverts de neige. Nous longeons d'abord le lac de Constance jusqu'à Bregenz. Ce cadre pittoresque offre la vue la plus panoramique sur un lac.
La route se poursuit à travers la forêt de Bregenz sur une côte régulière et offre un panorama montagneux unique. De charmants petits villages ponctuent la route vers l'est qui longe le Lech. Mais tu n'as encore rien vu, car nous allons ensuite passer par le Hahntennjoch. Cette route fait 13,9 km de long, avec un sommet à 1 894 m et relie les villes de Pfafflar et Imst.

De Imst, on continue sur une route un peu plus confortable, jusqu'à ce que la montagne Zugspitze, le point culminant de l'Allemagne, se dessine majestueusement sur la droite. C'est le moment de souffler, nous sommes presque arrivés à Garmisch-Partenkirchen. Mais auparavant, il nous reste deux endroits remarquables à voir, à commencer par le lac de Plansee et son eau cristalline. Cette route nous mène le long du lac, et lorsqu'il n'y a pas de vent, on peut admirer le reflet des montagnes à la surface du lac.
À quelques kilomètres de là se trouve l'abbaye d’Ettal sur la gauche. Cette abbaye bénédictine baroque fut construite en 1330 et vaut le détour. On y découvre notamment un orgue baroque et de magnifiques fresques peintes dans la coupole. On arrive enfin à Garmisch-Partenkirchen, quasiment après le prochain virage... 

+ Lire la suite
Regarde l'itinéraire sur Rever
D'autres histoires susceptibles de t’intéresser.
Des motos appropriées.