Attention, prêts, partez !

Avec la HP4 RACE sur l'île de Man.

Essai spectaculaire sur l'île de Man : Peter Hickman roule avec la HP4 RACE en carbone sur la piste la plus rapide au monde et dévoile l'avenir avec cette moto innovante sur le circuit mythique. Un essai aux limites de l'extrême.

Dans une course, ce qui compte c'est de gagner. Et en construisant une moto comme celle-ci, l'objectif est de battre tous les records du monde.

Josef Mächler, responsable produit

Lorsque la HP4 RACE numéro 001 a quitté l'usine BMW Motorrad à Berlin, le mécanicien industriel Süleyman Aktepe avait bien préparé cette moto de course en carbone à sortir le grand jeu. L'entretien avait été fait, la technologie vérifiée et la moto approuvée. Maintenant, la machine est fin prête à se lancer sur la grille de départ à l'île de Man. Sur l'île, la cinquième saison bat son plein, tandis que la tranquillité insulaire en mer d'Irlande devient le centre du monde, comme chaque année à la même époque.

+ Lire la suite

Tourist Trophy – C'est une question de tester ses propres limites, à chaque instant et de les repousser toujours plus loin. C'est en tout cas l'intention de Peter Hickman. Sur le circuit spectaculaire et incroyablement rapide de l'île, il désire tester les limites de la HP4 RACE et battre les plus grands adversaires, lors du TT de l'Île de Man.

+ Lire la suite

Unique au monde

Le circuit – 61 kilomètres de paysages grandioses. Des avenues peuplées d'arbres millénaires, des pâturages remplis de moutons et des villages bucoliques. En passant des murs en pierre et clôtures de jardin, derrière lesquels les spectateurs s'amoncellent, avec au moins autant d'adrénaline dans le sang que les sportifs eux-mêmes. Aucun autre circuit au monde ne contient autant de virages et de côtes, ni autant de lignes droites déferlées à grande vitesse. Le drapeau est levé sur la ligne de départ à Douglas et Peter Hickman se donne à fond dans la Snaefell Mountain Course, une course qu'il connaît dans tous les détails. Chaque sommet, creux et pont. Chaque bordure et plaque d'égout. Sur la ligne droite à Sulby, l'Anglais enclenche à nouveau l'accélérateur et monte en régime jusqu'à atteindre le maximum de cette machine 215 HP.

+ Lire la suite
J'ai atteint une moyenne de 120 miles par heure (193 km/h), alors que je roulais avec cette moto pour la première fois. Puis j'ai ajouté quelques wheelings pour faire plaisir au public et à moi-même.

Peter Hickman, pilote.

Dans la Mountain Course.

Dans la Mountain Course.

Peter Hickman effectue deux tours de piste avec la HP4 RACE. Vitesse moyenne : (193 km/h) – dont quelques wheelings en cinquième et sixième vitesse. " Ce fut une expérience mémorable ", dit Peter, de retour à Douglas. Rayonnant, il décrit la facilité de manœuvre de la moto. "J'ai enfourché la HP4 RACE pour la première fois et quel plaisir. On pourrait penser que le carbone rend la machine est peu dure et rigide, mais ce n'est pas le cas. La HP4 RACE a mieux répondu que ma superbike ".

+ Lire la suite

Superbike en standard

Peter Hickman confirme ce que le responsable de projet Christian Gonschor décrit comme un trait de caractère exceptionnel de cette machine exclusive. C'est lui qui a lancé la HP4 RACE au début 2015 avec une équipe restreinte. En tant qu'ancien chef d'équipe châssis de l'équipe BMW du championnat mondial de superbikes et pilote passionné, il a rapidement développé une vision, liée intrinsèquement au carbone. Des jantes en carbone, un arrière en carbone, et par-dessus tout : une production à petite échelle d'un châssis entièrement en carbone – une étape historique. " La HP4 RACE repousse toutes les limites ", affirme Christian Gonshor. " Jamais auparavant, nous avions eu une moto aussi légère, puissante et innovante. "

+ Lire la suite

Développée par des pilotes

Développée par des pilotes

Fabriquée dans des matériaux de grande qualité, par exemple des vis en titane,mais surtout avec des composants en carbone pour réduire le poids de la HP4 RACE à 146 kilos à vide. Soit une construction ultra-légère sur toute la ligne. Cela en fait une moto plus légère encore que les motos d'usine les plus récentes des Superbike World Championships, en dépassant à peine le poids des motos d'usine du Grand Prix Moto. " Nous abordons ce challenge comme des pilotes de haut niveau. En voulant toujours le meilleur, sans le moindre compromis, et c'est ce que nous offrons avec cette moto ", nous explique Josef Mächler, responsable produit. Lui-même fait des tours sur le circuit et a testé la HP4 RACE plusieurs fois. " Toute personne qui a travaillé sur cette moto a été contaminée par le virus de la course ".

+ Lire la suite
Nous avons créé une légende et écrivons non seulement l'histoire de la société, mais aussi de tout individu impliqué dans la création de la HP4 RACE.

Christian Gonschor, responsable de projet HP4 RACE

Sortie de nulle part.

Sortie de nulle part.

C'est pourquoi Josef Mächler avait vraiment hâte de voir la machine resplendir avec l'île de Man en arrière-plan. Peter Hickman, quant à lui, a pu faire l'expérience de nombreux atouts lors de son essai de la HP4 RACE. Alors qu'il n'avait jamais fait partie du podium du TT, cette année, il a fait sensation avec la S 1000 RR : cinq fois sur le podium en cinq courses, dont la deuxième place au Senior TT et une victoire au Joey Dunlop Championship Trophy en tant que meilleure performance globale. Mais nous n'oublierons jamais cette course avec la HP4 RACE. " C'est incroyable comme cette moto s'adapte aux courbes. Particulièrement à vive allure, ce qui crée vraiment la différence sur un circuit tel que celui de l'île de Man TT, avec tous ces tournants rapides. Cette moto représente l'avenir. Une superbike totale, une machine de course absolue – sans aucun doute ".

+ Lire la suite

HP4 Race

HP4 RACE

Sport

€ 77.355,-

En savoir plus