Rouler dans l'air.

BMW Motorrad et LEGO Technic créent le modèle Hover Ride.

Les concepteurs de LEGO ont le goût du risque. Ils sont prêts pour la prochaine aventure. Les Danois ont déjà fabriqué le kit de construction miniature de la R 1200 GS en briques de couleur. « On peut créer n'importe quoi avec LEGO Technic, même l'avenir », déclare Lars Thygesen, confiant. Inspirés par tant d'optimisme, l'équipe LEGO et BMW Motorrad se sont lancés un nouveau défi.  

+ Lire la suite

L'objectif est de taille : développer une moto futuriste qui répondra à la question de savoir comment on fera de la moto dans le futur. C'est le monde à l'envers : les concepteurs LEGO utilisent leur propre kit de construction pour créer un concept de moto. La suite est hallucinante. La moto du futur est faite avec exactement les mêmes pièces que la LEGO Technic R 1200 GS Adventure, ce qui a posé un problème de taille pour les concepteurs de BMW Motorrad.

+ Lire la suite

Les concepteurs de BMW te donnent des ailes.

Ils réalisent l'impossible. Les employés de Munich ont donné vie à l'idée des Danois en développant une véritable moto volante à partir du kit de construction, une moto qui flotte au-dessus de l'asphalte. Hover Ride. Alexander Buckan, responsable de la conception de véhicules BMW Motorrad, est fasciné par cette vision du futur : « La création d'un modèle fictif à partir de pièces du kit de construction LEGO Technic BMW R 1200 GS Adventure était une excellente idée et un énorme défi sur le plan créatif.

Le concept a repris des éléments de la conception BMW Motorrad avec des caractéristiques typiques telles que le moteur boxer et la silhouette GS, tout en les associant au vocabulaire de conception de LEGO Technic ». Aller partout pour créer l'avenir. LEGO Technic et BMW Motorrad ont tout des frères spirituels. 

+ Lire la suite

UNE MOTO EN LEGO

Les deux partenaires ont déjà démontré qu'ils avaient des points communs par le passé. On peut imaginer que la BMW R 1200 GS Adventure a été presque partout sur cette planète, sauf dans le bureau de Lars, à Billund au Danemark. Lars est assis à son bureau, à côté de sa magnifique 125 HP de 260 kg. Il examine la moto, ses yeux balayent la fourche puis son regard revient se poser sur son illustration complexe. 

+ Lire la suite

QUAND LE RÊVE DEVIENT RÉALITÉ

Comment se fait-il que cette moto soit dans ce bureau plutôt qu'ailleurs ? Ce Danois est concepteur pour le groupe LEGO depuis presque 25 ans. Il dessine des véhicules pour LEGO Technic depuis plus de cinq ans. C'est grâce à BMW Motorrad que cette moto est dans son bureau. En août 2015, la société de Munich contacte l'architecte créatif de Billund. L'idée était de créer un modèle LEGO Technic à partir d'une vraie moto. Le fabricant de jouets danois avait déjà travaillé avec le groupe BMW pour créer la MINI Cooper dans la gamme LEGO Creator. Ces passionnés d'artisanat technique avaient déjà conçu des motos. Mais ces modèles étaient restés virtuels jusqu'alors. Désormais, une vraie moto allait poser, telle un modèle. 

+ Lire la suite

La GS répond à toutes les exigences.

La GS répond à toutes les exigences.

Aux débuts de l'idée, plusieurs motos ont été envisagées. Mais l'Adventure est arrivée en tête lors du processus de sélection. Elle dépassait tous les modèles dans les trois domaines importants pour LEGO Technic dans la conception d'un nouveau modèle : fonctionnalité, authenticité et défi de construction. La R 1200 GS Adventure réunit toutes ces qualités.  

+ Lire la suite

Aiguiser l'ambition.

Lorsque Lars entend parler du projet, il est clair pour lui que ce projet sera le sien. « Je suis passionné de moto, et pour moi, l'idée de concevoir ces machines en faisant attention à tous ces détails m'a particulièrement séduit », explique le concepteur. Mais malgré sa grande experience, ce projet posait tout de même de nouvelles difficultés. « C'est une moto particulière, qui comporte de nombreuses propriétés inhabituelles.

La fourche, le culbuteur et le culbuteur unique sur la roue arrière. J'ai conçu de nombreuses motos avec LEGO Technic, mais jamais avec des caractéristiques aussi spéciales », déclare Lars. Stimulé par la difficulté, il se met immédiatement au travail. 

+ Lire la suite

Un véritable travail de traducteur.

Un véritable travail de traducteur.

La grosse réunion avec BMW Motorrad a lieu un mois après le premier contact. Il y a déjà un premier prototype d'une version miniature de l'Adventure sur la table de conférence. Le modèle est impressionnant, les partenaires passent un accord et le projet est lancé. Lars part sur les chapeaux de roue. Avec la moto, l'outil le plus important, à côté de son bureau pendant l'étape d'ébauche. « Elle m'a bien aidé, car je pouvais examiner les pièces dans le détail et mesurer les proportions. » Son travail ressemble à celui d'un traducteur. Il écoute la machine originale, enregistre les mots prononcés par la moto en métal, réfléchit et les traduit dans la langue de LEGO Technic. C'est ainsi que plusieurs modèles sont nés, qui sont maintenant en route pour Munich. 

+ Lire la suite

TOUT LE MONDE JOUE AUX LEGOS

Lorsqu'il rencontre les responsables de la conception chez BMW Motorrad, Lars fait une démonstration avec ses prototypes. Ses interlocuteurs sont ravis que leur machine soit utilisée par LEGO Technic. Mais le chemin vers la réplique parfaite n'est pas terminé.  

+ Lire la suite

Les discussions se poursuivent, les détails sont commentés et bien sûr, manipulés de façon ludique. Libérés des contraintes et des règlementations, les Bavarois construisent leurs propres modèles virtuels à leur tour, et la fièvre du lego se propage tel un incendie à travers les différents services.

+ Lire la suite

La tâche la plus difficile.

La tâche la plus difficile.

Lars retourne au Danemark porté par un élan nouveau. Sa connaissance détaillée de la machine s'est également approfondie. Ce sont des petites choses comme le fait que le logo sur la moto reste tordu jusqu'à ce que le motard monte la selle, et alors il se redresse. La direction que prennent les ébauches de Lars est bonne. « Les échanges étaient vraiment fructueux en termes de créativité, mais nous avions tous le même raisonnement », dit le concepteur de LEGO à propos de sa visite. De retour au Danemark, le monobras oscillant met ses compétences à l'épreuve. « J'avais beaucoup de mal à le stabiliser, car il était en pastique. » Mais Lars parvient malgré tout à construire les pièces essentielles avec les briques existantes. Pas un seul élément LEGO n'a dû être fabriqué spécialement pour son modèle GS. « Je ne devais faire aucun compromis », explique Lars au sujet de la partie la plus difficile pendant la mise en œuvre. 

+ Lire la suite
J'ai été inspiré en voyant le studio de conception à Munich.

Lars Thygesen

TEST FINAL

Sa persévérance finit par payer. Lorsque les concepteurs de BMW Motorrad viennent visiter le siège de LEGO en mars 2016, les touches finales sont apportées au modèle. Celui-ci doit ensuite passer les évaluations de conception rigoureuses de LEGO. Mais lorsque les garants de la conformité ne trouvent aucun défaut et donnent leur feu vert, « tout le monde est ravi », commente Lars. Il se prépare maintenant pour sa prochaine aventure GS : hors piste au Enduro park d'Hechlingen.    

+ Lire la suite
D'autres histoires susceptibles de t’intéresser.
Des motos appropriées.
spinner